Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue

  • : Regards
  • Regards
  • : Le titre de ce blog est "regards". Regards sur le monde, regards sur les autres, sur les amis, sur les êtres qui marquent ma vie, sur les laissés pour compte anonymes qui meurent de notre indifférence et ne survivent que de notre regard.
  • Contact

En passant...

ami(e)s ont visité ce blog depuis le 16 Juillet 2006 ! Merci à tous de passer me voir de temps en temps :-) !
11 août 2011 4 11 /08 /août /2011 01:23

Après avoir parcouru Zanzibar de long en large, les deux amies arrivèrent à la conclusion qu'il n'y avait là rien de particulier. Les habitants étaient polis, les routes défoncées, les animaux effrayants, le climat chaud et relativement humide.

Bleuride et Clamestre avaient trouvé un modeste logement dans un bloc d'immeubles de Michanzani, construits avec l'aide de la RDA... Pour survivre dans cette contrée inconnue, elles avaient ouvert une boutique de souvenirs de l'Union Soviétique ainsi qu'une station service/dépôt de pain.

Ce n'était pas l'opulence mais elles se débrouillaient plutôt bien. Les miniatures du Kremlin et les statues polychromes de Lénine en bronze massif, se vendaient comme des petits pains.

Un beau jour de septembre, un jeune homme au physique d'athlète pénétra dans le magasin. Clamestre s'était absentée pour arbitrer un concours de lancer de grenades à fragmentation dans une laiterie du coin. Bleuride était donc seule derrière son comptoir. Elle astiquait une réplique miniature de la Zim officielle de Krouchtchov avec un mouchoir trempé dans du jaune d'oeuf.

- Bonjour!

Le jeune homme esquissa un magnifique sourire à faire fondre une banquise gorgée de manchots bavards et taquins...

Il devait avoir entre trente et soixante ans. Une belle prestance trahissait l'homme qui avait déjà vécu et qui avait su se faire respecter, comme en témoignaient les innombrables cicatrices qui zebraient son torse où figurait un tatouage représentant une femme en costume traditionnel berrichon enfourchant une motocyclette au milieu d'un champ de colza..

- Avez-vous des éclairs au chocolat?

- Je vais voir, fit Bleuride qui se  dirigea tout droit vers les toilettes avant de bifurquer vers la vitrine des patisseries, dans un sursaut de lucidité.

 

(c) Musefabe 2011

Partager cet article

Repost 0
Published by Fabrice - dans Nouvelles-romans
commenter cet article

commentaires