Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue

  • : Regards
  • Regards
  • : Le titre de ce blog est "regards". Regards sur le monde, regards sur les autres, sur les amis, sur les êtres qui marquent ma vie, sur les laissés pour compte anonymes qui meurent de notre indifférence et ne survivent que de notre regard.
  • Contact

En passant...

ami(e)s ont visité ce blog depuis le 16 Juillet 2006 ! Merci à tous de passer me voir de temps en temps :-) !
1 août 2009 6 01 /08 /août /2009 12:19
Bien sûr, on pourrait me reprocher de laisser ce blog dériver tel un glaçon dans une mare de pastis, vestige d'un apéro de camping qui aurait dégénéré à cause d'une histoire de merguez pas cuites et que les voisins, ceux qui ont la caravane bordeau toutes options, n'ont pas digérée (il faut dire que Ginette, elle n'aime pas les merguez et que Maurice, lui, il les supporte, mais bien cuites, pas comme ces morceaux de bidoche emboyauttés et saignants que Monette lui a déposés dans son assiette en carton).
Bien sûr, on pourrait me reprocher de n'avoir pas entretenu ce blog,qui s'est mis, au fil des semaines à ressembler à une surface lunaire ponctuée de quelques visites de voyageurs égarés.
Bien sûr, on pourrait m'accuser d'avoir laissé tomber une production littéraire que n'aurait pas désavouée un Voltaire au mieux de sa forme (Laurent Voltaire, le fils du plombier d'Ecommoy dans la Sarthe, celui qui a épousé Mylène Broussot, la fille du quincailler, et non pas l'autre Voltaire, celui qui est mort en 1774).
... et on aurait raison !
Après que Ginette a planté sa brochette dans le bras de Monette et que Maurice a mis un pain dans la poire de Gaston (le mari de Monette, qui l'a connue en 1969, dans un routier de Corrèze, près de Bujat), la moitié du camping a pris fait et cause pour l'un des couples et a commencé à assaillir l'autre moitié, retranchée derrière la piscine, près des sanitaires. La mare de pastis, c'est parceque le petit Kevin, de l'emplacement 24, a cassée la bouteille de 51 sur la jambe platrée de la Mamie du 28.
Moralité, le lendemain matin, gueule de bois et compagnie, si vous voyez ce que je veux dire.
Le glaçon dérive, mais il n'est pas mort...

Partager cet article

Repost 0
Published by Fabrice - dans youpie
commenter cet article

commentaires

dany et lily 30/08/2009 13:19

on pourrais nous aussi se demander, nous qui sommes tes chers lecteurs (trices en l'occurence  ) si ça n'est pas toi finalement qui s'est noyé dans une mare de pastis telle le petit glaçon perdu bisous et youpie

Lady Angel 02/08/2009 21:06

Tout dépend d'ou proviennent les moutons mais parfois il faut partir loin et longtemps pour  confectionner de bonnes merguez. L'essentiel étant qu'on les mange un jour avec les gens qu'on apprécie non ?Allez, ressers moi z'en un petit va !Heureuse d'avoir de tes news en tous cas et de voir que même si tu dérives tu as la tête hors de l'eau .Bisous Lady :-)