Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue

  • : Regards
  • Regards
  • : Le titre de ce blog est "regards". Regards sur le monde, regards sur les autres, sur les amis, sur les êtres qui marquent ma vie, sur les laissés pour compte anonymes qui meurent de notre indifférence et ne survivent que de notre regard.
  • Contact

En passant...

ami(e)s ont visité ce blog depuis le 16 Juillet 2006 ! Merci à tous de passer me voir de temps en temps :-) !
9 juillet 2008 3 09 /07 /juillet /2008 09:36

J'écoutais Monsieur Fabius ce matin sur Europe 1. Jean-Pierre Elkabbach lui demandait de commenter la décision de Nicolas Sarkozy de se rendre à la cérémonie d'ouverture des jeux olympiques à Pékin. Ce qu'a dit Laurent (tu permets que je t'appelle Laurent, camarade ?), était très pertinent. En effet, il s'agit de cohérence ! Passe encore que notre Président ait choisi de trottiner le pantalon sur les chevilles devant l'usine du monde, le fait est qu'il a dit qu'il irait, puis que peut-être que non, puis ben oui, enfin oui.
Angéla, sa copine d'outre Rhin, a dit non d'emblée. Et elle n'y va pas. Et je vous fiche mon billet que cela ne refroidira en rien les relations commerciales entre l'Allemagne et la Chine. Mais voilà, on a tellement les chocottes de perdre une ou deux centrales nucléaires qu'on finit par y aller, à la grande kermesse immaculée, d'où les dissidents trouble-fête seront absents. Il est vrai qu'en tant que Président en exercice du l'UE, Nicolas pouvait difficilement être absent de Pékin. Mais cela faisait un bail qu'on le savait, que la France serait aux commandes pendant les J.O. Alors, on aurait pu s'épargner toutes ces contorsions.
Comme si cela ne suffisait pas, l'ambassadeur de Chine en rajoute et demande à la France de ne pas recevoir officiellement le Dalaï-Lama. Ben voyons... tant qu'on y est, on pourrait envoyer Kouchner faire un stage de rééducation politique à Pékin, pour éviter à l'avenir de prendre des positions qui froissent les Chinois. 
Alors, attention !
Aucun pays n'a été respecté en se couchant, en foulant aux pieds les principes qui ont fait sa réputation. Et je ne parle pas uniquement des dissidents Chinois... il s'agit de la crédibilité d'une ligne de politique étrangère qui accueille les Bachar El Assad, les Khadafi, les Bouteflika. Réalisme politique? Union pour la Méditerranée ? Soit ! Mais pas sans contrepartie, pas en acceptant que ces Messieurs viennent nous faire la leçon jusque sur notre sol.
Pour ce qui est de la Chine, quand on s'apercevra, ce qui commence à être le cas, que les coûts de transport deviennent prohibitifs et qu'il devient plus intéressant de relocaliser que de faire fabriquer nos bijoux technologiques à Shanghaï, on arrêtera peut-être de créer les conditions de notre déclin.

(c) Musefabe 2008   

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Lakshmi 22/07/2008 10:57

YES !!!Tu as tout dit et ça fait du bien !

Lady Angel 09/07/2008 21:45

J'aurais plus facile à te parler de sport que de politique concernant les jeux olympiques de Pékin !Et je crois qu'on en est bien éloignés cette année...hélasbisousLady :-)